En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à améliorer le fonctionnement du site et à réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, veuillez consulter notre charte cookies

Tout savoir sur le papier recyclé

Publié le 03/08/2020 dans la categorie Dossier

papier recyclé

Comment vos vieux papiers et cartons sont-ils transformés en papier neuf ? Quels sont les véritables avantages du papier recyclé ? Comment bien choisir son papier éco-responsable ? Production, fabrication, idées reçues... Recygo vous dit tout sur le papier recyclé.

Qu'est-ce que le papier recyclé ?

Un papier est dit recyclé quand il contient au moins 50 % de fibres de cellulose provenant de papiers usagés (post-consommation) ou de chutes industrielles (pré-consommation).

Il existe du papier recyclé 100 % ou des mélanges de proportion variable entre fibres recyclées et fibres vierges. Bien sûr le papier le plus éco-responsable sera le papier 100 % recyclé de post-consommation, non désencré et non blanchi. [1] 

Attention toutefois à bien distinguer papier recyclé et papier écologique. La notion de papier écologique fait référence à un papier produit selon des méthodes et des critères de durabilité et de respect de l'environnement. Il n'est pas forcément recyclé.

 

La consommation de papier en France

Même si les Français ne sont pas les plus gros consommateurs de papier dans le monde, 131,9 kg de papier par habitant ont été consommés en 2017 (1). 35,3 % de ce papier a servi à des usages graphiques, 53,5 % à de l'emballage ou du conditionnement et 10 % pour du papier d'hygiène.

Consommation de papier de bureau

Chaque année, un employé français de bureau consomme en moyenne 70 à 85 kg de papier (2), soit environ 30 ramettes ! Au bureau, les Français rejettent chaque année environ 900 000 tonnes de déchets en papier. C'est énorme et pourtant, seuls 20% des papiers de bureaux seraient recyclés (3). Il est toutefois fort à parier que ce chiffre ne fera qu'augmenter dans les années à venir, aussi bien par obligation réglementaire que par engagement environnemental. D'autant plus que les papiers de bureau forment une source de papier recyclable de très bonne qualité.

Quelle est la part de papier recyclé ?

Un tiers des papiers imprimés vendus en France en 2017 contenait du papier recyclé (4). Le secteur de l'emballage est le plus consommateur de PCR, à 92 %, devant le papier de presse (71 %) et les papiers d'hygiène (38 %) (1).

 

Papier classique et papier recyclé : quelle différence ?

Tous deux ont en réalité bien plus de points commun que de différences. Malgré cela, le papier recyclé traîne parfois encore une image négative : il serait pelucheux, trop absorbant ou poussiéreux. En réalité, les progrès techniques des dernières années l'ont rendu très performant et ont fortement amélioré ses qualités. Contrairement aux rumeurs, il ne provoque pas plus de bourrage papier à l'impression.

En revanche, il est vrai que le papier recyclé ne peut atteindre le même niveau de blancheur qu'un papier issu de fibres vierges. Sa couleur « crème » en rebute certains. Mais c'est avant tout une habitude, car dans d'autres pays, comme en Allemagne, les papiers moins blancs sont réputés moins fatigants pour les yeux.

 

Fabrication du papier recyclé

usine papetière

Comment faire du papier recyclé ? Sur le... papier, la technique est plutôt simple. Les recycleurs commencent par plonger les déchets papiers dans de l'eau pour en séparer les fibres. Après un lavage permettant de retirer l'encre (désencrage) et les résidus divers, les fibres sont égouttées, compressées, puis séchées, afin d'obtenir une nouvelle pâte à papier, que l'on blanchira au besoin.

À lire aussi sur le blog Recygo : Comment sont revalorisés vos déchets de bureau ?

Combien de fois le papier est-il recyclable ? Entre 5 à 10 fois. En effet, les fibres se brisent un peu plus encore à chaque recyclage et elles finissent donc à un moment par devenir trop dégradées pour former une pâte à papier exploitable.

 

Types de papier recyclé

Il existe trois types de papiers recyclés :

  • le papier recyclé non désencré
  • le papier recyclé blanchi à l’eau oxygénée au lieu du gaz de chlore élémentaire, qui lui, est nuisible.
  • le papier hybride composé de papiers recyclés et de fibres vierges

 

Selon la qualité initiale du déchet utilisé pour fabriquer la pâte à papier, on fabriquera du papier journal, du papier d'impression ou des papiers hygiéniques (via la ouate de cellulose), sans oublier évidemment les emballages et cartons.

 

Pourquoi faut-il privilégier le papier recyclé ?

copacel

Pourquoi recycler le papier ? En premier lieu parce que c'est un geste fort pour.préserver les ressources naturelles. L'impact environnemental du papier est loin d'être anodin et le recyclage des papiers et cartons permet de réduire la consommation d'énergie, d'eau, de bois et d'autres ressources naturelles.

Préserver les ressources (bois, eau, énergies...)

C'est sans doute l'avantage numéro un du recyclage du papier : il permet d'économiser les ressources naturelles et l'énergie. En comparaison avec la production de papier issu de pâte vierge, le papier recyclé nécessite 2 à 5 fois moins d'énergie et d'eau. Selon l'Ademe, le recyclage des papiers permet d'éviter l’émission de 390 000 tonnes de CO2 chaque année en France, soit l'équivalent des émissions annuelles de 200 000 voitures !

Bien sûr le recyclage permet aussi de relâcher la pression exercée par l'homme sur la forêt. Il faut jusqu'à 7 kilos de bois pour produire une seule ramette de papier A4...

Favoriser la transition vers une économie circulaire

Comme tout produit recyclé, le papier de seconde vie s'inscrit durablement dans une approche d'économie circulaire. L'industrie du recyclage du papier s'est construite sur le principe de la boucle, favorisant par ailleurs la création de nombreux emplois locaux et non-délocalisables. L'économie circulaire forme l'une des grandes priorités de la Commission européenne pour les années à venir.

Respecter la réglementation

Pour les entreprises ou les collectivités, le tri des papiers et cartons relève également d'une obligation légale, via notamment le fameux décret 5 flux. L'un de ces cinq flux est composé des papiers et cartons, qui représentent les trois quarts des déchets de bureau. Depuis le 1er janvier 2018, tous les bureaux comptant plus de 20 employés sont dans l’obligation de les trier et de les valoriser en les confiant à la filière du recyclage papier.

Soutenir la filière papier-carton

Une grande partie de la matière première utilisée par l'industrie papetière française est aujourd'hui issue des papiers et emballages post-consommation récupérés. Cependant Federec, la principale fédération des métiers du recyclage, alerte sur l’effondrement des prix des papiers et cartons de recyclage (PCR).

La filière emploie plus de 200 000 personnes. Une évolution de l'activité pourrait permettre de créer de nouveaux emplois dans une filière aujourd’hui en crise.

 

Comment bien choisir son papier écologique ?

papier recyclé

Grâce aux progrès techniques, la texture du papier recyclé s'est largement améliorée ces dernières années. Pour bien choisir votre papier écologique, vous pouvez alors vous référer aux critères de qualité habituels du papier graphique listés ci-dessous :

Le niveau de blancheur

La blancheur d'un papier est renseignée par le niveau ISO ou CIE. Pour le niveau de blancheur ISO, plus le pourcentage est élevé, plus le papier sera blanc. Au delà de 80 %, il s'agit d'une blancheur luxueuse, pas vraiment nécessaire pour les travaux d'impression les plus courants.

L'indice CIE, peut-être le plus utilisé, classe le niveau de blancheur entre :

  • Faible (blancheur inférieure à 145 CIE) : souvent le cas des papiers recyclés non blanchis chimiquement ;
  • Standard (entre 149 et 159 CIE) : idéale pour les impressions et photocopies ;
  • Élevée (entre 160 et 168 CIE) ;
  • Papiers extra blanc (supérieure à 169 CIE)

L'opacité

Il s'agit du niveau de transparence du papier, lié à la fois à sa blancheur et son épaisseur. Une bonne opacité est notamment nécessaire pour les impressions recto-verso. Les papiers recyclés peuvent offrir des niveaux d'opacité élevés, supérieurs à 90 %.

L'épaisseur

Appelée aussi grammage, l'épaisseur d'un papier se mesure en gramme par mètre carré (g/m²). On trouve aujourd'hui du papier écologique selon tous les niveaux de grammage :

  • Moins de 75 g/m2 : papier léger
  • 80 g/m2 : grammage standard, papier multifonction
  • 90 et 100 g/m2 : papier pour impressions de qualité recto-verso
  • Plus de 100 g/m2 : papier haut de gamme

Le prix du papier recyclé

Oui, le papier recyclé peut coûter un peu plus cher que le papier vierge. Mais avez-vous songé au « coût » écologique de la matière ? Surtout que les courbes des prix entre papier recyclé et papier classique ont tendance à se rapprocher. Une étude a montré que l'utilisation de papier recyclé par rapport à du papier certifié et fabriqué à base de fibres vierges coûte seulement 0,1 à 3,7 % plus cher dans un contexte professionnel (5). C'est peu.

Instaurer une politique de « papier responsable » en entreprise est souvent porteur d'économies et de gains visibles.

D’où l’intérêt pour les entreprises d’établir une politique papier afin de bien gérer leurs consommations et leurs impacts environnementaux notamment en sensibilisant leurs salariés (échanges, séances d’informations...etc).

 

Logos et labels du papier recyclé

  • Le label « FSC recyclé » : 100 % de fibres recyclées, dont au moins 85 % issues de la post-consommation.
  • Label Ange Bleu (Blauer Engel) : écolabel allemand délivré par un jury indépendant. C’est également le premier et le plus ancien label en matière de protection environnementale. Selon le guide du WWF, c’est l’un des plus exigeants, combinant des critères techniques sévères à des exigences environnementales. Parmi les critères d'attribution, le produit doit être constitué à 100 % de fibres recyclées post-consommation.
  • Label Nordic Swan : écolabel des pays nordiques. Au moins 75 % de fibres recyclées et/ou 20 % au moins de l’origine de la fibre provenant de forêts certifiées.
  • Label Paper by Nature : au moins 75 % de fibres recyclées et/ou au moins 20 % de fibres provenant de forêts certifiées.
  • Le label « PEFC™ Recyclé » : au moins 70 % de fibres recyclées.
  • Label APUR (Association des Producteurs et des Utilisateurs de papiers-cartons Recyclés) : le pourcentage de fibres recyclées (minimum 50 %) est indiqué sous le logo.

Pourquoi opter pour l'offre de papier recyclé Recygo ?

Renoovo papier 100% recyclé

RECYGO vous propose des ramettes d’une qualité environnementale exceptionnelle, fabriquées dans les Hauts-De-France par CLAIREFONTAINE, papetier français depuis plus de 120 ans. Ces ramettes sont fabriquées uniquement à partir de papiers triés et recyclés en France.

renoovo collection

Sources de l'article :

  1. Copacel
  2. Ademe
  3. Ademe : Éco-responsable au bureau (Guide juin 2020).
  4. Ecofolio


Comment faire rimer recyclage avec sécurité ?


Téléchargez le livre blanc RECYGO x HAAS Avocats

Autres articles "similaires"

Comment sont revalorisés vos papiers de bureau ?

23 janvier 2020

Si la numérisation de l'économie a participé à réduire la consommation de papier dans le monde professionnel, les entreprises demeurent de grandes consommatrices de fibres de cellulose. En matière de tri et de recyclage des papiers, il y a encore beaucoup à faire ! Mais que deviennent vraiment vos vieux papiers et vos cartons lorsque vous faites le choix judicieux de les recycler ? Découvrez la seconde vie qui les attend.

Covid-19 et recyclage : l'économie circulaire est plus que jamais une priorité

29 juillet 2020

Si le confinement lié au Covid-19 a chamboulé la filière du recyclage, l'activité a depuis repris son cours normal. Dans les mois à venir, les entreprises et les acteurs de l'économie circulaire, comme Recygo et ses partenaires, sont appelés à jouer un rôle majeur pour répondre à l'urgence climatique.

Nos autres solutions

tri et recyclage

TRI & RECYCLAGE

DE DÉCHETS DE BUREAU

Des solutions pour tous les bureaux

Choisir sa solution
papiers confidentiels

Papiers confidentiels

Solutions pour sécuriser vos données (conforme RGPD).

Choisir sa solution
Broyer et recycler des papiers confidentiels

Destruction

d'archives confidentielles

À partir de 195€.

Choisir sa solution
Désarchivage de documents confidentiels et non confidentiels

Désarchivage

tous volumes d'archives

À partir de 150€.

Choisir sa solution
Recycler ses déchets electriques et electroniques

DEEE

Recyclage et sécurité pour vos équipements bureautiques

A partir de 288€

Demander un devis

Contactez-nous
ou demandez votre devis personnalisé

Pour nous appeler: 01 73 28 40 30
01 73 28 40 30
contactez-nous